Paru avec le printemps, son premier gravé post-LLA, New Phone, s’est avéré un microphénomène, plébiscité à l’unisson dans les souterrains comme dans les salles de rédaction. C’est que le rappeur, que l’on savait solide, s’y est montré au lendemain d’un puissant renouveau. « Après la renaissance viendra sans doute la consécration » BRBR